Comment gérer les employés difficiles : conseils pour améliorer

Lorsqu’une petite entreprise a un employé avec lequel il est difficile de travailler, cela peut réduire la productivité et créer un environnement de travail hostile. Les propriétaires et les directeurs d’entreprise doivent faire preuve de leadership et traiter directement avec les employés difficiles, en discutant des problèmes de comportement et de performance et en créant un plan clair pour aller de l’avant et résoudre les problèmes. Les managers doivent suivre les progrès des employés difficiles et, si les performances ne s’améliorent pas grâce aux commentaires et aux ressources, il se peut que vous deviez licencier l’employé problématique, pour le bien des performances de votre entreprise et le moral des autres travailleurs.

Critiquez le comportement, pas les personnes

Il est important de ne pas rendre la conversation trop personnelle ou émotionnelle. L’objectif final est de trouver une solution au problème, et non de déclencher une confrontation. Pour ce faire, il est important de se concentrer spécifiquement sur le comportement inapproprié ou indésirable de l’employé plutôt que de l’attaquer personnellement. Il n’y a peut-être pas d’intentions négatives derrière leur comportement négatif. Il peut provenir d’une confusion, d’une peur ou de problèmes personnels dont vous n’êtes pas conscient.

Écoutez les commentaires

Vous devez avoir une conversation à double sens avec l’employé en difficulté. Écoutez ses commentaires afin de comprendre où se situe le problème et reconnaissez tout problème lié au lieu de travail qui pourrait contribuer au comportement négatif. Parfois, le simple fait de se sentir écouté suffit pour que l’employé se sente mieux et améliore son comportement.

Donnez des instructions claires

Donner un feedback difficile peut être une tâche difficile pour les managers, mais il est important que vous donniez des exemples clairs et spécifiques du comportement négatif et que vous expliquiez pourquoi il est inapproprié et comment il doit changer. En vous concentrant sur des exemples précis, vous pouvez réduire la défensive de l’employé et lui fournir des informations utiles qui l’aideront à améliorer ses performances au travail.

Documentez le comportement problématique

Chaque fois que vous êtes témoin d’une mauvaise performance ou d’un comportement troublant, notez-le en détail afin d’avoir une trace de ce qui s’est passé et assurez-vous d’inclure la date. Une documentation appropriée ne vous aide pas seulement à vous souvenir et à vous référer à des événements spécifiques, elle protège également votre entreprise dans le cas où l’employé est licencié et décide de poursuivre l’entreprise pour licenciement abusif.

Consultez le département des ressources humaines

Prévoyez des réunions avec l’équipe des ressources humaines pour discuter de la situation. Ils peuvent vous donner des conseils sur la manière de gérer le mauvais comportement, vous aider à comprendre la documentation dont vous avez besoin et vous proposer un plan d’action pour régler le problème avec l’employé. Les RH connaissent toutes les politiques et procédures de l’entreprise pour gérer les employés difficiles et mettre fin à leur emploi, si nécessaire.

Travaillez ensemble à la recherche d’une solution

L’idéal, lorsque vous discutez du comportement d’un employé difficile avec lui, est que vous travailliez ensemble à l’élaboration d’une solution sur laquelle vous êtes tous deux d’accord. Discutez du comportement négatif, du comportement approprié, puis déterminez ce que l’employé attend de vous pour s’améliorer. Convenez d’une solution au problème.

Notez vos attentes

Détaillez vos attentes quant à ce qui doit être amélioré et fixez un calendrier d’amélioration. Rédigez un plan d’action clair avec un calendrier précis et un cadre d’évaluation pour mesurer le succès. Signez le plan et demandez à l’employé de faire de même. Vous devez tous deux conserver une copie du document afin que l’employé puisse l’utiliser pour mettre en œuvre le plan et que vous puissiez évaluer les performances à l’avenir.

Comment traiter un employé insubordonné ?

Les employés insubordonnés peuvent perturber le lieu de travail et tuer la productivité. Les managers doivent donc apprendre à les gérer efficacement. Voici quelques conseils pour faire face à un employé insubordonné :

Ne prenez pas son comportement personnellement, afin d’éviter de vous mettre en colère et d’être frustré.
Restez professionnel et ne perdez pas votre sang-froid avec l’employé.
Documentez les détails de la situation
Essayez de trouver la cause profonde du comportement et de vous y attaquer directement.
Ne laissez pas le comportement vous empêcher, vous ou votre équipe, de faire votre travail.
Consultez l’équipe RH pour obtenir des conseils sur la meilleure façon de gérer le problème.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *